Tag: couture’

Référence à la mode rétro : année 20 et broderies

 - by Designers

Au début de l’année, nous avons pu remarquer que la mode rétro était de retour, du moins dans certains défilés de haute couture. Nous avons repéré principalement deux tendances qui nous paraissent être significatives de la mode de cette année : la broderie et le style année 20.

La broderie revient à la mode

La broderie n’est pas une nouvelle venue dans le monde de la mode et de la couture. Pourtant, cette année mettra à l’honneur un certain nombre de tenues assez rétro. En broderie, il est intéressant de noter un choix important en termes de détails : dentelle, crochet, fleurs en 3D ou encore fleurs perforées. Les teintes utilisées sont évidemment souvent blanches et beiges, du moins toujours très claires. Les pièces maîtresses seront certainement le pantalon long, dans le plus pur style anglais ou encore la robe patineuse, le tailleur et la jupe crayon.

La mode des années 20 de retour

En hommage à une des reines incontestées de la haute couture (Coco Chanel), l’année 2012 verra le retour de la mode des années 20 principalement avec les robes longues, les tailleurs trois pièces, le tailleur pyjama et l’incontournable robe courte droite avec un col en V. La mode des années 20 fait la part belle aux accessoires et aux détails. Il ne vous reste plus qu’à choisir un sac adapté à votre turban et vos bijoux art déco. N’hésitez pas à choisir une robe à franges, avec de fines rayures ou encore en satin. L’accessoire indispensable de la mode des années 20 est la plume, faites-en bon usage ! Évidemment, ce style est plutôt adapté aux soirées, mais si vous voulez le tenter durant la journée, préférez des tons nude !

Aperçu des grands noms de la haute couture française

 - by Designers

L’amour est à Venise ce que la mode est à Paris. Capitale mondiale de la mode et de la haute couture, Paris porte ce titre depuis le XVIIe siècle, grâce à Louis XIV qui inventa la mode de la Cour. Nos aînés parlent d’une centaine de maisons de haute couture au lendemain de la seconde guerre mondiale. Apparemment, 11 d’entre elles seulement ont survécu cette année. Faisons alors un petit tour d’horizon des grands noms de la haute couture en France.

Les coulisses de la haute couture française

C’est à Paris, durant la deuxième moitié du XIXe siècle, que la haute couture est née. Sa naissance est imputable à un Britannique naturalisé français, Charles Fréderic Worth. Il a commencé à créer des modèles de luxe qu’il exposait sur des mannequins vivants. Depuis, la France continue de lancer les tendances. Toutes les grandes enseignes qui s’y trouvent, entre autres Dior, Balenciaga, Yves-Saint-Laurent, Lanvin, ou Jean-Paul Gaultier, ont suivi le sillage de Worth.

Les maisons de haute couture française qui existent encore investissent aussi dans d’autres domaines de la mode comme la parfumerie, les accessoires ou le prêt-à-porter, pour diversifier leurs activités et proposer leurs articles à un plus large public.

La liste des maisons de haute couture française en 2012

La liste qui suit a été établie suite au défilé de Janvier. Certains noms sont anciens, tandis que d’autres émergent dans l’univers de la mode. Citons entre autres Givenchy, Jean-Paul Gaultier, Adeline André, les Ateliers Gustavolins, Chanel, Franck Sorbier, Maurizio Galante, Stéphane Rolland, Christian Dior, Christophe Josse et Giambattista Valli. Voilà, je pense avoir fait le tour. Si j’ai oublié un nom, n’hésitez pas à en rajouter.

Comment assister à un défilé de haute-couture

 - by Designers

Comme à l’accoutumée, les défilés de haute couture mettent à jour des créations uniques, parfois dignes des contes de fées. C’est souvent à la télé, dans les magazines ou les vidéos disponibles sur Internet que le commun des mortels profite des catwalks. Bref, dégoter une invitation au premier rang pour l’un de ces shows est pratiquement impossible. Pour tous ceux et celles qui se sont toujours contentés du dernier rang ou même de rester debout, pour la nouvelle saison 2012, il existe quelques moyens pour changer cela.

Defilé de mode

 Patience et persévérance

A moins d’être un gros acheteur ou un journaliste de mode, les portes des défilés haute couture nous sont fermées. On peut cependant développer son propre réseau social dans le milieu de la mode et obtenir ainsi des invitations. Certains magasins proposent aussi des invitations pour leurs clients les plus fidèles. Faites-vous également remarquer par les vendeurs sans forcément acheter constamment. Finalement, vous pouvez utiliser une tactique qui a déjà marché mais qui est aujourd’hui moins efficace : vous pourrez venir sur les lieux du défilé, remarquablement habillé ; si la salle n’est pas pleine, il arrive que les organisateurs vous fassent entrer.

 Trucs et astuces

On ferait tout pour assister à un défilé de la nouvelle saison 2012. Pour avoir accès aux coulisses ou aux places debout, il existe différentes manières. On peut essayer de se faire recruter sur le lieu du défilé. Derrière les rideaux, des saisonniers travaillent pour ces grandes marques, renseignez-vous et faites-vous donc embaucher. Les écoles de mode entretiennent également des relations privilégiées avec ce milieu. A l’approche d’un défilé, n’hésitez pas à vous renseigner, quelqu’un vous cédera peut-être sa place. Blogueur influent, profitez également de votre aubaine. Parlez autant que possible d’une marque et elle vous remarquera peut-être …

Les premières tendances de la haute couture

 - by Designers

Même si de plus en plus de fashionistas se créent leur propre style, la haute couture reste la première source d’inspiration en matière de mode. Ce monde dicte en effet les règles en la matière et des créateurs de tout horizon se livrent chaque saison une bataille pour dicter ce qui sera tendance. À cause de cette constante controverse, on est aujourd’hui en présence de différentes tendances proposées par les maisons de création. Certaines parfois se complètent, tandis que d’autres s’opposent. On assiste parfois à des explosions de couleurs auprès de certaines marques, tandis que d’autres préfèrent la sobriété. Cependant, ce sont finalement les avis des critiques et des consommateurs qui prennent le dessus.

 Des couleurs en puissance

Cette saison, tous les tons de couleurs seront présents pour illustrer les nouvelles tendances de la haute couture. À l’image de Karl Lagerfeld qui s’amuse sur 150 nuances de bleu, plusieurs créateurs de mode se sont lâchés sur les couleurs. Présents sur des modèles monochromes, les motifs et autres dessins permettent de souligner les lignes et l’élégance des divers modèles. C’est une tendance que l’on retrouve aussi dans l’esprit coloré de chez Marni mais également sur différents podiums avec des nuances versatiles comme l’organza fuchsia ou le bleu.

 La majesté des fleurs

Pour cette saison estivale, on remarque également un grand retour en force des fleurs dans le monde de la haute couture. Que ce soit en motifs de couleurs sur une robe ou en version géante comme accessoire, la fleur dans tous ses états est à l’honneur. Les robes adoptent des noms de fleurs chez Alexis Mabille et pour Valentino, une petite revue du XVIIIe siècle s’impose avec ses robes en bouquet de violettes, tandis que chez Elie Saab, les imprimés floraux géants s’imposent sur les robes de mariée.