Tag: la mode’

Ensembles à la mode pour faire la fête tout en étant enceinte : chaussures, robes …

 - by Designers

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte, que vous devez vous arrêter de sortir. Certes, il ne faut pas exagérer non plus, mais pensez tout de même à vous aérer l’esprit en passant quelques soirées agréables. J’entends déjà certaines me dire qu’il est difficile de trouver une tenue à la mode avec un ventre rond : et bien détrompez-vous, voici quelques conseils pour trouver la robe et les chaussures qu’il vous faut pour passer une bonne soirée.

Robe de grossesse spéciale soirée

Sachez que votre ventre rond vous rend très féminine au regard des hommes. Misez donc pour des robes élégantes sans pour autant vouloir cacher votre ventre. Concernant les couleurs, restez dans du classique : les teintes à la mode pour les robes de soirée restent bien évidemment le noir, le gris anthracite, le bordeaux … des couleurs qui ne peuvent que vous rendre plus sexy. Au niveau de la coupe, on retrouve dans la mode actuelle, de nombreux modèles drapés qui renforcent justement votre élégance naturelle. Au sujet de la longueur, ne vous laissez pas tenter par des robes trop courtes. Si vous voulez rester sexy, choisissez une robe qui descend juste au-dessus des genoux, mais une robe longue peut également faire l’affaire !

Quelles chaussures choisir pour sortir ?

Terminons par les chaussures. Bien sûr, vous choisirez une couleur qui correspond à votre robe, mais vous devez rester vigilante à ne pas choisir des chaussures avec des talons trop élevés. Plus vous avancerez dans votre grossesse, plus vous sentirez le poids de votre ventre. Des talons hauts ne feront que renforcer la courbure et vous serez très vite mal à l’aise. Préférez des ballerines, peut-être moins sexy, mais au moins vous passerez une excellente soirée !

Référence à la mode rétro : année 20 et broderies

 - by Designers

Au début de l’année, nous avons pu remarquer que la mode rétro était de retour, du moins dans certains défilés de haute couture. Nous avons repéré principalement deux tendances qui nous paraissent être significatives de la mode de cette année : la broderie et le style année 20.

La broderie revient à la mode

La broderie n’est pas une nouvelle venue dans le monde de la mode et de la couture. Pourtant, cette année mettra à l’honneur un certain nombre de tenues assez rétro. En broderie, il est intéressant de noter un choix important en termes de détails : dentelle, crochet, fleurs en 3D ou encore fleurs perforées. Les teintes utilisées sont évidemment souvent blanches et beiges, du moins toujours très claires. Les pièces maîtresses seront certainement le pantalon long, dans le plus pur style anglais ou encore la robe patineuse, le tailleur et la jupe crayon.

La mode des années 20 de retour

En hommage à une des reines incontestées de la haute couture (Coco Chanel), l’année 2012 verra le retour de la mode des années 20 principalement avec les robes longues, les tailleurs trois pièces, le tailleur pyjama et l’incontournable robe courte droite avec un col en V. La mode des années 20 fait la part belle aux accessoires et aux détails. Il ne vous reste plus qu’à choisir un sac adapté à votre turban et vos bijoux art déco. N’hésitez pas à choisir une robe à franges, avec de fines rayures ou encore en satin. L’accessoire indispensable de la mode des années 20 est la plume, faites-en bon usage ! Évidemment, ce style est plutôt adapté aux soirées, mais si vous voulez le tenter durant la journée, préférez des tons nude !

Deux tendances à la mode pour ne faire qu’un style : le sporty flashy

 - by Designers

Le look sporty a déjà fait ses preuves et cela fait déjà quelques années que cette tendance est à la mode. Les éléments phares du style sporty sont sans aucun doute le mini-short et le débardeur. Il ne faut pas oublier les chaussures, en général des baskets montantes ! Cette année pourtant, le style sporty est associé à des couleurs flashy qui nous donneront encore plus de peps et de tonus pour cet été !

 

Le sporty flashy ou la mode ultra-vitaminée

Faisons un point rapide sur les principales couleurs à la mode pour la tendance sporty flashy. On retrouve donc essentiellement le jaune, le vert et le rose, bien évidemment tous fluo pour que l’effet soit véritablement flashy ! On peut dire que le sporty flashy ne passe pas inaperçu alors sachez choisir les tenues appropriées pour rester sexy ! Mettez le survêtement au placard et préférez un mini-short ou une mini-jupe pleine de couleurs ! Pour le haut, adieu le polo et bonjour au débardeur échancré. Vous pouvez aussi vous laisser tenter par un haut de survêtement ; bien choisi, celui-ci pourra porter la touche finale !

Les chaussures à adopter pour le look sporty flashy

Parlons maintenant des chaussures à la mode qui s’intégreront au style sporty flashy ! Le choix se porte évidemment sur des chaussures de sport dans lesquelles vous serez à l’aise. Voici deux propositions : des tennis basses en cuir qui arborent des couleurs flashy (Puma nous offre cette année une splendide paire de chaussures roses) et bien évidemment les baskets montantes (pour celles qui ont le budget pour se faire plaisir, faites un tour du côté de Sonia Rykiel, sinon vous avez aussi le choix parmi les grandes marques de sport!).

Des chaussures toujours à la mode : les espadrilles

 - by Designers

Cela fait déjà un bon nombre d’années que l’espadrille a été inventée. C’est aux alentours de l’année 1890 qu’apparurent les premiers modèles de ces chaussures célèbres pour leurs semelles de cordes de chanvre. A l’origine, ce type de chaussures était avant tout destiné aux paysans (femmes et hommes). Ceux-ci appréciaient à la fois la souplesse et la légèreté de ces chaussures. De nos jours, l’espadrille est toujours à la mode ! La preuve, on l’a encore vue dans les défilés de ce début d’année.

La tendance des chaussures espadrilles pour le printemps-été 2012

Cette année encore, l’espadrille va être une des grandes tendances de la mode 2012 de cet été. Il est évident que depuis plus de 120 ans, les modèles ont évolué. Désormais, même si l’essentiel des chaussures de ce genre sont encore en toile, d’autres matériaux sont parfois utilisés, surtout dans le secteur de la mode, où les créateurs sont toujours de plus en plus inventifs. Quoi qu’il en soit, la principale tendance de cette année reste les espadrilles colorées (c’est en général une constante pour ces chaussures). On retrouvera, cette année encore, bon nombre de teintes : saumon, bleu, rouge, verte …

Les puristes contre les inconditionnels de la mode

Sachez quand même que l’espadrille traditionnelle est fabriquée à Mauléon. Pour les puristes, seules ces chaussures ont le droit de porter le doux nom d’espadrilles. Il est vrai que dans le monde de la mode, on retrouve sous la dénomination d’espadrilles, des chaussures de tous les styles et quasiment de toutes les formes. Au moins, il y en aura pour tous les goûts cet été !

Aperçu des grands noms de la haute couture française

 - by Designers

L’amour est à Venise ce que la mode est à Paris. Capitale mondiale de la mode et de la haute couture, Paris porte ce titre depuis le XVIIe siècle, grâce à Louis XIV qui inventa la mode de la Cour. Nos aînés parlent d’une centaine de maisons de haute couture au lendemain de la seconde guerre mondiale. Apparemment, 11 d’entre elles seulement ont survécu cette année. Faisons alors un petit tour d’horizon des grands noms de la haute couture en France.

Les coulisses de la haute couture française

C’est à Paris, durant la deuxième moitié du XIXe siècle, que la haute couture est née. Sa naissance est imputable à un Britannique naturalisé français, Charles Fréderic Worth. Il a commencé à créer des modèles de luxe qu’il exposait sur des mannequins vivants. Depuis, la France continue de lancer les tendances. Toutes les grandes enseignes qui s’y trouvent, entre autres Dior, Balenciaga, Yves-Saint-Laurent, Lanvin, ou Jean-Paul Gaultier, ont suivi le sillage de Worth.

Les maisons de haute couture française qui existent encore investissent aussi dans d’autres domaines de la mode comme la parfumerie, les accessoires ou le prêt-à-porter, pour diversifier leurs activités et proposer leurs articles à un plus large public.

La liste des maisons de haute couture française en 2012

La liste qui suit a été établie suite au défilé de Janvier. Certains noms sont anciens, tandis que d’autres émergent dans l’univers de la mode. Citons entre autres Givenchy, Jean-Paul Gaultier, Adeline André, les Ateliers Gustavolins, Chanel, Franck Sorbier, Maurizio Galante, Stéphane Rolland, Christian Dior, Christophe Josse et Giambattista Valli. Voilà, je pense avoir fait le tour. Si j’ai oublié un nom, n’hésitez pas à en rajouter.

Bilan sur les tendances de la mode 2011

 - by Designers

Dans le milieu de la mode, l’année 2011 a été plus que fructueuse. Même si les nouvelles créations sont parfois impossibles à interpréter, chaque créateur s’est surpassé, et fut reçu ou non par un accueil chaleureux du public. Quoi qu’il en soit, on peut discerner une certaine tendance, caractéristique de la mode 2011. Brève rétrospective de ce qui s’est le plus fait remarqué sur les podiums.

 Collections Printemps-Eté, hautes en couleur

S’il fallait décrire la collection Printemps-Eté 2011 en quelques mots, ce serait “haute en couleurs”. Eh oui, on en a vu de toutes les couleurs : des vives et des sobres qui étaient mises à l’honneur de différentes manières par les créateurs. Chez Stella Mc Cartney, on retrouve des couleurs aériennes sur des robes longues. Chez Gucci ou Marc Jacobs par contre, les couleurs vives et les motifs étaient à l’honneur, on ressentait une petite touche hippie. Chez Yves Saint-Laurent, Miu-Miu ou Louis Vuitton, noblesse et sensualité étaient de mise avec du satin sur toutes les coupes. Les créations Chanel et Dolce & Gabbana, quant à elles, ont donné la part belle aux fleurs.

 Collections été, sobres mais rebelles

Avec les collections présentées pour la saison Automne-Hiver 2011-2012, on a pu constater une certaine retenue chez certains créateurs, tandis que d’autres ont fait preuve de beaucoup plus d’audace. De nouvelles matières et textures ont par exemple été intégrées aux collections de Balenciaga, Marni ou Rag & Bone. D’autres créateurs ont également revisité des classiques, comme le crochet chez Christopher Kane ou House & Holland. Chaque année, on a également droit à des interprétations du passé, et la saison dernière, ce fut au tour de Miu-Miu et de Gucci de nous ramener aux années 40 et 70.

Les chaussures tendances du moment

 - by Designers

Les chaussures sont les accessoires essentiels, voire même vitaux de la garde-robe de toute femme qui se respecte. Cet accessoire évolue au fil des saisons : de nouvelles tendances apparaissent sans cesse. Cependant, il est important que les chaussures s’accordent à la mode du moment.

 Les derbies, grandes reines de la saison

 Porter des derbies n’est pas seulement tendance, elles sont aussi confortables et élégantes, à condition bien sûr de les assortir aux bons vêtements. Ces chaussures urbaines, à la pointe de la mode du moment conviennent à toutes les femmes. Ronde, élancée ou mince, elles s’adaptent à toutes les morphologies. Pour un look très sage, socquettes blanches, chemises à col claudine et jupe à volants feront leur effet. Pour accentuer le côté masculin, chemise pour homme et blazer conviendront parfaitement. Celles qui ont une silhouette plutôt enrobée pourront opter pour les derbies à talons, ou alors elles éviteront les robes et les jupes. Celles-ci accentuent fortement les rondeurs.

 Adopter les couleurs à la mode

 Le marron et ses dérivés sont parfaits pour commencer l’année. On s’en pare pour se fondre dans le décor, mais surtout parce que ce sont des couleurs faisant référence à l’automne et qui se portent bien en hiver. Les bottes et bottines ont bien entendu la côte, non seulement parce qu’elles tiennent chaud, mais aussi parce que ce sont les chaussures d’hiver par excellence. Les mocassins, indémodables sont aussi très tendances et se portent à merveille avec des collants sur une jupe ou une robe droite.

 Pour changer, les styles victorien et boyish (ou garçon manqué) sont très à la mode. Ainsi, les godillots ne seront plus seulement mis au masculin. De plus, les hiking boots permettront d’être féminine jusqu’au bout des ongles.

Tous les secrets de la mode au XIXe siècle

 - by Designers

La mode, en général, est d’humeur changeante et c’est particulièrement vrai concernant la mode féminine qui évolue parfois très vite. La mode masculine est peut-être plus stable, même s’il existe des périodes caractéristiques.

Ce qui est vrai aujourd’hui l’est aussi pour hier. Prenons par exemple le XIXe siècle, et d’après les gravures existantes qui permettent de juger des différentes tendances de l’époque, on remarque le même phénomène : la mode masculine reste assez régulière alors que la mode féminine change de tendance très rapidement.

Commençons par étudier les principaux critères de la mode masculine du XIXe siècle. C’est à cette époque notamment que le port du pantalon s’est imposé. En effet, le siècle précédent, la mode, souvent initiée par la royauté, était beaucoup plus fantaisiste. Le XIXe siècle est marqué par une tendance masculine à la sobriété : la plupart des costumes sont de couleurs sombres. On retrouve quand même quelques fantaisies dans les gilets et les vestes, mais le tout a tendance à s’uniformiser à la fin du siècle. Le XIXe siècle est aussi marqué par le haut de forme, qui tel un symbole de l’ère industrielle avait tendance à gagner en hauteur en même temps que les cheminées d’usine.

Concernant la mode féminine, l’allure des femmes de l’époque évoluait considérablement. Au début du XIXe siècle, la tendance est aux robes droites, alors que dès la restauration de l’ancien régime, les femmes préfèrent des tenues plus amples, spécifiques de l’époque romantique. Dès les années 30, on remarque l’apparition de tissus à motifs, principalement des carreaux, une tendance qui vient d’Angleterre. A la fin du siècle, les femmes aimaient avoir une taille fine et le corset était ainsi très utilisé et un des piliers de la mode de l’époque, même si cet accessoire était particulièrement contraignant pour les dames qui éprouvaient alors de la peine à respirer.